French English German Italian Portuguese Spanish
Share

Faits Divers

Voici les accidents signalés, dans le courant du trimestre dernier. parmi la population ouvrière du Canal de Marseille : M. Negretto écrasé par un bloc de pierre à la carrière du Mont -Ribas. M. Urietti, le visage blessé par un éclat de mine. M. Roure, une jambe fracturée par la chute d'une pierre. M. Bernardo, écresé par un bloc. M. Vieura, la cuisse droite fracturée, mort à l'hospice de Lambesc. M. Nicelino,tué par le chute d'une pierre qui s'est détachée de la voute du puits N° 7; ce dernier évènement est sous la date du 24 du mois dernier

Une ordonnance du Roi, en date du 27 du mois de juin, a fixé au 22 juillet prochain la réunion des conseils d'arrondissements pour la première partie de leur session.

Nous apprenons à l'instant la fâcheuse nouvelle que huit ouvriers piémontais, travaillant à la carriere du Mont -Ribas, ont été écrasés par un gros rocher auquel ils travaillaient et qui s'est détaché tout à coup du terrain qui lui servait de point d'appui.

On s'est eùpressé de faire des fouilles pour retirer les corps de ces malheureux ; mais aucun n'a été retiré vivant, et tous étaient horriblement broyés.