French English German Italian Portuguese Spanish
Share

 

 

 

les textes de loi

Préfecture de Bouches-du-Rhône

  

 

 


 

 

 

                                                                     Ville de Marseille

A élever ce pont Aqueduc pour amener les eaux de la Durance dans son territoire désolé depuis des siècles par la sécheresse. Le Conseil Municipal posait la première pierre le 19 septembre 1842 . La  13ème année du Règne de Louis Philippe 1er .       

 

 

                            

 

Le Comte Duchatel Ministre de  l’Intérieur

plan canal couleurDe la Coste Conseiller d’Etat Préfet du Département
Le Vicomte Tiburce Sébastiani Pair de France
Lieutenant Général Commandant de la 8e division militaire
Maximin Dominique Consolat Maire.

 

Réalisation du Canal


Il faut quinze ans, de 1839 à 1854, pour construire le Canal, avec son tracé tourmenté, ses 80 km de long dont 17 km en souterrains, ses 18 ponts, dont l'Aqueduc de Roquefavour.
En effet, une des principales difficultés était de faire traverser au Canal la Vallée de l'Arc, dont l'altitude est inférieure à 100 mètres entre Aix-en-Provence et l'Etang de Berre. L'Ingénieur Frantz Mayor de Montricher, chargé de la réalisation du projet, refusa la proposition d'un pont-siphon, pourtant plus économique, et décida de réaliser un aqueduc entre deux points où les plateaux bordant l'Arc au nord et au sud étaient assez proches pour que l'ouvrage ait une longueur raisonnable (moins de 400 mètres): ce fut l'Aqueduc de Roquefavour, œuvre architecturale inspirée du pont du Gard romain, et considéré depuis comme un des monuments à visiter dans la région aixoise. L'aqueduc a une longueur de 393 mètres et le canal passe à 82,5 mètres au-dessus de l'Arc.


Le canal est en béton, les ouvrages aériens sont en pierres, ou pierres et briques. Le débit de l'ouvrage est de 10 m³/s, la pente de 0,36 m/km. La largeur au sommet est de 9,40 m, la largeur à la cuvette de 3 m.